Voici un résumé utile nous donnant les infos essentielles sur le yoga du rire extraites d’un dossier sur la biologie du rire.

Lien : www.clubderirequebec.com

Si la séance est bien conduite vous aller bénéficier des vertus d’une séance. Vous vous sentirez joyeux,  apaisé et relaxé.

 

LES BIENFAITS DU RIRE

 

Prévient les risques cardovasculaires

Le rire assure une bonne oxygénation du sang, favorise la circulation sanguine, est un puissant relaxant musculaire. En effet, des expériences ont montré une nette diminution de la pression artérielle après 10 minutes d’une séance de rire. Certains scientifiques prétendent que le rire peut prévenir et traiter certaines maladies reliées au système cardiovasculaire.

Renforce le système immunitaire

Des études menées ont démontré que des émotions négatives comme l’anxiété, la dépression ou la colère affaiblissent le système immunitaire du corps.

Le rire contribue à accroître le taux d’anticorps produits par le système immunitaire, assurant ainsi la résistance aux infections.

Exercice physique salutaire

Une séance de rire de 20 minutes apporte autant de vitalité et de sensation de bien-être qu’une séance d’aérobic ou de jogging, et cela sans transpirer. Selon le Dr. William Fry de l’Université de Standford (Californie – USA), une minute de rire équivaut à 10 minutes d’aviron. Le rire sollicite de nombreux muscles et provoque un massage des organes internes, particulièrement au niveau de l’abdomen.

Accroît la confiance en soi et développe les relations amicales

Les séances de rire permettent aux personnes manquant de confiance en elles de vaincre leur timidité et de mieux se sentir dans leur peau. Au travers des exercices de rire, les participants s’affranchissent de leurs inhibitions, deviennent plus sociables et extraverties. En effet, rire en groupe crée un sentiment de communauté et favorise l’ouverture aux autres. Le fait de « s’exposer » en train de rire à d’autres personnes renforce les liens d’amitié: « Le rire est le chemin le plus direct entre deux personnes » disait Charlie Chaplin.

Au départ, certaines personnes peuvent être hésitantes à rejoindre un groupe de rire par peur du ridicule. Une fois cette étape franchie, elles prennent plaisir à participer aux séances et développent ainsi leur personnalité. En outre, ces séances influencent de façon positive la vision de la vie et développe la capacité de rire tout au long de long la journée.

Les effets du rire sur le système respiratoire

Au niveau de la respiration, le rire favorise les échanges respiratoires de manière mécanique. Il amplifie les inspirations, allonge le temps de repos entre l’inspiration et l’expiration et amène l’expiration à se faire d’une manière prolongée et saccadée.

De plus l’expiration est poussée plus loin que ne le permettrait seule l’élasticité pulmonaire. Le rire nettoie et libère les voies aériennes supérieures.

Les effets du rire sur le système digestif

 Certains chercheurs stipulent que le « massage abdominal » engendré par le rire stimulerait la sécrétion des sucs pancréatiques et que cela aurait pour effet de régulariser la digestion.

Antidote au stress, à l’insomnie, aux états dépressifs

Le rire contribue à la réduction du stress. C’est la sécrétion d’endorphines qui apaise le corps et apporte un bien-être. Le rire permet de se libérer d’un malaise ou d’une angoisse car il décharge le corps de ses tensions et libère l’esprit de ses occupations. Il permet ainsi de lutter contre les états dépressifs, l’anxiété et les insomnies. En effet, de nombreuses personnes souffrant de ces troubles ont constaté une amélioration de leur état. La plupart d’entre elles ont pu réduire le recours à la médication.

Les propriétés anti-douleur du rire

Le rire provoque la sécrétion d’endorphines dans le corps. Les propriétés antalgiques de ces hormones réduisent immédiatement la douleur.

Les douleurs, si minimes peuvent-elles être, envahissent notre vie quotidienne. Le rire devient alors une distraction et entraîne en quelque sorte un certain degré d’anesthésie. De plus, le rire favorise le positivisme et l’optimisme qui amène une plus grande résistance à la douleur.

Les contre-indications du rire

Il y a peu de contre-indications au fait de participer à une séance de rire. 
Les femmes enceintes, les personnes asthmatiques ou ayant un problème cardiaque, consulteront toutefois leur médecin traitant avant de participer aux séances. En effet, certains exercices peuvent provoquer une hyper-oxygénation ou une pression sur la paroi abdominale contre-indiquée dans certains cas.